popup
popup


Bestiaire


Dragon des sables:Megalania spekii


Taille : 90cm au garrot et 3 à 4 mètres de longs en comptant la queue

Poids : 240 à 310 kg

Caractéristiques physiques : Ces reptiles ont hérité du nom de dragon de part leur taille mais ils ne représentent néanmoins aucun danger. Ces animaux paisibles se nourrissent majoritairement de crustacés et des poissons vivant près des côtes. Ce sont des nageurs experts mais ils s’aventurent rarement à plus d’une dizaine de kilomètres des plages, leur réel habitat. Ils possèdent un long corps écailleux aux teintes jeunes et ocres. Les marquages varient d’un individu à l’autre, leur permettant de se reconnaître entre eux. Cependant, pour un œil non-exercé les volutes parant leur corps semblent être similaires pour chacun. Leurs yeux possèdent une membrane rigide et transparente qu’ils peuvent déployer pour protéger leurs yeux lorsqu’ils se trouvent en mer ou lorsqu’ils creusent le sable. Ils possèdent des pattes partiellement palmées qui conviennent parfaitement à leur vie amphibie. De plus, si leur queue dardée de pics peut être une arme de défense lorsqu’ils sont sur le sable, elle est surtout un indispensable gouvernail lorsqu’ils chassent en mer.

Espérance de vie : 50 à 70 ans

Reproduction : Tous les individus du groupe sont autorisés à se reproduire de manière égale. En effet, la natalité est assez faible et seuls une poignée de jeunes naissent par an dans chaque groupe. La période d’accouplement se fait autour du moins de février pour les espèces les plus au sud mais elle peut être repoussée jusqu’en avril pour les animaux les plus au nord. S’il y a fécondation la femelle pondra un œuf unique cinq mois plus tard. L’œuf peut être couvé par plusieurs individus en fonction du caractère de la femelle qui l’a pondu. Mâles comme femelles peuvent se soumettre à cette tâche. Une fois l’œuf éclot un petit dragon d’une quinzaine de centimètres vient au jour et est nourri par la famille. La croissance est rapide et le jeune atteint la moitié de sa taille en seulement quelques semaines. Le processus devient plus lent par la suite à mesure que le juvénile apprend à chasser et à aider les siens. La maturité sexuelle n’est qu’aux alentours des 3 ans pour les femelles et des 4 ans pour les mâles. Cependant, chaque individu n’atteindra sa taille adulte qu’à ses 5 ou 6 ans en fonction des individus. Généralement, si un individu doit quitter son groupe il ne le fait pas avant l’âge où il atteint sa pleine croissance.

Comportement : Ils vivent sur les places ou dans les dunes et hibernent pendant les périodes les plus fraîches bien que les individus vivant le plus au Sud n’aient pas à adopter cette méthode de survie. Ce sont des animaux sociaux qui vivent en bande de dix à quinze individus, tous appartenant à la même famille. Les mâles ne sont pas obligés de quitter leur bande bien que beaucoup le fassent une fois arrivés à maturité sexuelle. Nous n’avons pas encore pu déterminer ce qui poussait les mâles à partir. De même, certaines femelles quittent leur famille pour rejoindre un mâle précis. Bien que les couples ne soient pas faits pour perdurer dans cette espèce, certains faits de ce type ont été reportés, attestant qu’il existe des exceptions. L’ensemble du groupe prend soin des jeunes et des plus anciens qui ne sont plus en mesure de chasser. Bien que paisibles, ces animaux sont assez bien protégés de la prédation grâce à leur organisation en groupe et aux écailles solides qui les recouvrent. De plus, leurs crocs sont suffisamment acérés pour la chasse et leur mâchoire assez puissante pour broyer des coquillages et autres crustacés, ils ne sont donc pas à sous-estimer. Certaines de ces écailles, récupérées sur des individus déjà morts la plupart du temps, peuvent être utilisées pour la création d’armure. Cela reste néanmoins un matériau délicat à travailler et peu d’artisans en sont capables. Certains dragons des sables ont pu être apprivoisés néanmoins assez peu de données ont été référencées à ce sujet et nous ne sommes pas en mesure de vous en donner une revue quelle soit complète ou incomplète. Des recherches supplémentaires seraient nécessaires pour séparer ce qui tient du mythe de ce qui est réel.

Type: Neutre
Rareté: ☆☆☆
Zones: *



Santé 0
Force 0